Monter sa petite entreprise de e-commerce

Monter son entreprise de ecommerceLe e-commerce en petite entreprise a pour avantage de favoriser l’autogestion de la chaîne des stocks, commandes et envois notamment à partir de son domicile.

Polyvalence

Un minimum de connaissances et de pratique sur internet suffit bien que la boutique en ligne soit d’abord créer et gérer un site. Des solutions gratuites ou payantes sont disponibles sur la toile. Il existe des services en ligne capable de créer le site, son contenu, son design, ses actualisations, ou sa surveillance en cas de virus. Mais il existe également des plateformes d’entraide proposant des sites à créer et pouvant être hébergés gratuitement ou non avec une structure et des designs préétablis, allant même jusqu’à proposer un module d’e-boutique; sachant qu’il est facile pour un non initié de réaliser ses propres personnalisations (ajout d’un blog, de vidéos ou de photos…). Le site permet les transactions financières dès les premiers pas pour un non initié avec le système Paypal, même si par la suite une convention plus élaborée est conseillée avec des organismes bancaires. Une fois le site créé il faut maîtriser le marketing : trouver une niche porteuse, savoir trouver des fournisseurs, gérer des stocks, assurer la livraison des commandes… Et bien sûr le e-commerce doit être déclaré auprès des administrations intéressées (impôts pour la micro-entreprise, URSSAF …)

Précautions d’usage

Le e-commerce est un site devant exister sur la toile : mots-clés pour le référencement, extensions en « .com » ou en « .fr », nom accrocheur, durée d’affichage à l’écran rapide pour chaque page, facilité de circulation au sein du site pour l’internaute, présentation des produits, photos de qualité, liens pratiques, actualisation des stocks immédiate. Par ailleurs, le e-commerce est soumis à des réglementations protégeant les consommateurs : charte de vente, identification de l’entreprise, contacts, conditions de remboursement, respect des délais de livraison. Le site peut également proposer des formulaires en ligne : sondages de satisfaction, vote, livre d’or permettant de créer une interactivité avec le client.

Image: Amy Walters – FotoliaSimilar Posts: